•  

     Regarder au loin, et imaginer ce à quoi on pourra s' attendre. Rêver de notre avenir et de nos futures rencontres. On ne peut prévoir le futur mais changer le présent est possible. Agir sur notre vie actuelle, de jour en jour, pour peut-être prévoir des  conséquences. Les actions passées sont irréparables et inchangeables , donc commettre des fautes graves pourrait être regrettable. Chaque seconde écoulée, chaque minute est comptée, on ne peut revenir en arrière. Pourtant, beaucoup de gens en rêvent. N'est-ce pas merveilleux de pouvoir revivre un instant qui est gravé dans notre tête ?! Pouvoir arrêter pour l' éternité un moment  que vous voulez faire durer. Pouvoir accélérer notre vie rapidement quand on en a marre de tout. Pourquoi rêvons-nous donc de l'impossible ? Pourquoi ne pas juste profiter de chaque instant ?

     

    Une seule phrase qui résume : Cueille la vie comme elle est.

     

     


    votre commentaire
  • Salut à tous !

     Je m'excuse de ne pas avoir pu écrire hier, à l'occasion de la St-Valentin. J'espère que vous avez passés une belle journée avec votre "amoureuse" ou "amoureux" et que vous en avez bien profité, parce qu'il y a seulement un jour dans l'année ou on fête autant l' amour. Bien que ce jour soit exceptionnel, on peut dire que c'est devenue une fête très commerciale. C'est la période rêvée pour les fleuristes, les chocolatiers,les magasins de beauté... Mais ne pensons pas à ça, car cela risquerait de pourrir votre prochain 14 février. Saviez-vous qu'au Japon, c'est les femmes qui ont le rôle d'offrir un cadeau, le 14 février ?! C'est-à-dire que contrairement à la France, c'est les femmes qui offrent une boite de chocolats (ou autres), et l' homme lui retournera ce geste amoureux le 14 mars , qu'on appelle "le jour blanc". Comme quoi, selon les pays, même les fêtes les plus internationales varient.

     

    Demain, je prends l'avion pour le Liban. Mon père y organise un stage de shiatsu (massage traditionnel japonais), et donc m'emmènes avec lui. J'ai vraiment hâte d'y aller ! Apparemment (et si on fait confiance à Météo France) il fait entre 15 et 20° à Beyrouth. Cela change du climat parisien. Mon rôle durant tout le long du voyage, sera de prendre les photos, comme si j'etais l'assistante de mon père :) Sa me plais plutôt car c'est une de mes passions, et que ça permet d'aider mon père. Par  conséquent, je reviendrais avec des milliers de belles photos, donc je mettrais les meilleures sur le blog , pour vous! Nous sommes en plein dans les préparatifs ; entre les valises et les guides touristiques.

     Malheureusement, il n'y a pas internet dans la maison où je serai, mais peut-être que je pourrais aller dans un cyber-café pour vous donner quelques nouvelles :) Sinon, mon prochain article sera posté dans une semaine.

     

    Voila, j'espère que vous allez passer aussi de bonnes vacances, et profitez à fond.

    Have a good holidays,see you soon !

    A bientot :) Bisous

     


    votre commentaire
  • Quand nous étions  petits

    On jouait sans perdre haleine

    On riait, on s'amusait

    On se tenait la main, pour faire comme "les grands"

    On s'emerveillait pour des choses insignifiantes

    On avait un sourire irresistible qui brillait sans cesse

    Un petit regard innocent

    On portait des robes roses à froufrous

    Des barrêtes  dans les cheveux

    On etait une petite merveille au yeux de nos parents

    C'etait le bonheur des enfants

     

      

      

      

     

      En regardant ces photos, je me  dis que grâce aux photos, on peut garder de beaux souvenirs...

    Un conseil : prendre le plus de photos possible quand on est encore mignon.


     *photos prises par mon père


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique